Pety Rakotoniaina et « Tambatra »


Pety Rakotoniaina


PETY RAKOTONIAINA est né le 14 Octobre 1962 à Ikalamavony situé dans la province de Fianarantsoa. Il est marié et père de trois enfants.

Il a fait ses études primaires et secondaires à Ikalamavony et a obtenu son baccalauréat à Fianarantsoa/Madagascar et poursuit des études supérieures à l’Université de Fianarantsoa Madagascar

Candidat présenté par l’Association TAMBATRA dont il est le Président Fondateur, Pety RAKOTONIAINA est Maire de la Commune Urbaine de FIANARANTSOA,

Il est aussi Président de l’OPCI (Organisme Public de Coopération Inter-communale) constitué de 21 Communes riveraines de la ligne de chemin de Fer FCE (Fianarantsoa Côte Est) et aussi Président de l’Association des Maires de la Haute Matsiatra - 82 Communes.

Pety Rakotoniaina a été nommé PDS (Président de la Délégation Spéciale) de la Province Autonome de Fianarantsoa par le Président actuel lors de la crise Post–électorale de 2002. Il a été le seul PDS à rejoindre son poste durant cette crise. Avec l’aide du Général Andrianafidisoa, Pety RAKOTONIAINA a pris le palais d’Andohanatady.

Avec le Maire actuel de Manakara, Rakamisilahy Martial, Pety installe un axe fort Fianarantsoa Manakara afin de contourner le blocage de la Capitale entrepris au niveau de Brickaville par les partisans de Didier RATSIRAKA.

Il a été limogé en début de l’année 2003 par celui qu’il avait défendu les positions durant cette crise postélectorale de 2002.

Pety RAKOTONIAINA a été deux fois élu Député de Madagascar dans la circonscription d’Ikalamavony sous les couleurs de son parti, le MFM, avec 57% des voix en 1993 et avec 83% des voix en 1998.

L'association TAMBATRA
Au début, l’association « Tambatra » était plutôt un mouvement local (fianarois) pour la réconciliation de l’homme social et surtout « ressource ». Son objectif principal et son leitmotiv sont la recherche des voies et moyens pour que les zizanies, la chasse aux sorcières et l’exclusion provoquées par les différends électoraux de 2001 ne soient plus un frein à l’enthousiasme et à la volonté du citoyen à œuvrer pour le pays. Ainsi le 24 mai 2002 a été organisé l’événement « Tambatra »; une cérémonie de réconciliation qui s’est vite transformée en association à laquelle voulaient adhérer non plus seulement les groupes sociaux ou les leaders sociaux impliqués dans la crise et résidant dans le faritany de Fianarantsoa, mais toutes les souches de la société des différentes circonscriptions de la province.

Peu de temps après, le « Tambatra » est devenu un mouvement social, ayant une ampleur nationale, sans égal. Le défi de Pety Rakotoniaina et de son équipe est de faire de « Tambatra » une association d’éducation citoyenne et de faire passer comme message auprès de chaque malgache que « l’homme est au centre du développement , il est la richesse du pays ». En d’autres termes, « Tambatra » cherche à redonner aux malgaches leur dignité et leur « capabilité » (capability de Amartya Sen) pour qu’ils soient des acteurs à part entière, participant à toutes les prises de décision sur l’avenir du pays et pour qu’ils ne soient plus « victimes » des clivages ethnico-politiques, comme en 2001.

A l’issu de son premier congrès qui s’est tenu le 23/24/25 septembre 2006 à Fianarantsoa le mouvement TAMBATRA dont Pety Rakotoniaiana est le PRESIDENT FONDATEUR se fixe les objectifs suivants :

vers le haut de la page


Nombre de visites : online casinos

AccueilForumsRevues de presseGaleries-photosCongrès